L’International Society of Aesthetic Plastic Surgery (ISAPS) a révélé les résultats de son enquête annuelle sur les procédures esthétiques/cosmétiques sur la Hausse de la Chirurgie esthétique dans le monde en 2021. Les chiffres montrent qu’en 2021, il y a eu une augmentation globale de 19,3% des procédures effectuées par les chirurgiens plasticiens à travers le monde. Au total, il y a eu plus de 12,8 millions d’interventions chirurgicales et 17,5 millions d’interventions non chirurgicales. Cela représente une hausse significative par rapport à 2020, qui a vu une baisse globale de -1,8% dans toutes les procédures et de -10,9% dans les interventions chirurgicales en raison de l’impact de la COVID-19 sur la pratique globale. Depuis 2017, il y a eu une augmentation continue de 33,3% de la chirurgie esthétique.

La liposuccion était l’intervention de chirurgie esthétique la plus courante en 2021, avec plus de 1,9 million d’interventions et une augmentation de 24,8%. L’augmentation mammaire a été la seconde intervention chirurgicale la plus populaire, avec une augmentation de 3,8%. Les cinq interventions chirurgicales les plus populaires sont la liposuccion, l’augmentation mammaire, la chirurgie des paupières, la rhinoplastie et l’abdominoplastie. Les cinq principales interventions non chirurgicales sont la toxine botulique, l’acide hyaluronique, l’épilation, le raffermissement de la peau et la réduction des graisses.

chirurgie esthétique tunisie

chirurgie esthétique

Parmi les interventions chirurgicales, l’augmentation mammaire reste la plus courante chez les femmes, avec seulement une légère augmentation de 0,5% au cours des quatre dernières années. Cependant, la chirurgie visant à retirer les implants a augmenté de 22,6% (49,6% au cours des quatre dernières années) et les liftings de 31,4% l’année dernière. Les interventions sur le visage et la tête ont augmenté de 14,8%, avec la chirurgie des paupières étant la plus courante. Les lifting des cuisses ont affiché la plus forte croissance pour toutes les interventions chirurgicales (53,1%). Les liftings des fesses et les augmentations de fesses ont augmenté de 45,7% et 40,5% respectivement depuis 2017.

Les résultats de l’enquête montrent clairement une augmentation continue de la demande pour les procédures esthétiques, tant chirurgicales que non chirurgicales, dans le monde. Les chirurgiens plasticiens peuvent s’attendre à une augmentation de la demande pour leurs services dans l’année à venir.

En ce qui concerne les procédures esthétiques les plus populaires parmi les hommes, la chirurgie des paupières est devenue l’intervention la plus courante, et la gynécomastie (augmentation de la poitrine chez les hommes) a connu une augmentation notable. Les autres interventions chirurgicales les plus courantes chez les hommes sont la liposuccion. Les interventions non chirurgicales les plus populaires chez les hommes sont les traitements de rajeunissement de la peau, la réduction de graisse et les traitement de l’épilation.

En résumé, Les résultats de l’enquête de l’ISAPS montrent une augmentation continue de la demande pour les procédures esthétiques et cosmétiques, avec une augmentation de 19,3% des interventions chirurgicales et non chirurgicales effectuées en 2021 par rapport à l’année précédente. La liposuccion était l’intervention chirurgicale la plus courante, tandis que la toxine botulique était la plus populaire parmi les interventions non chirurgicales. Les chirurgiens plasticiens peuvent s’attendre à une augmentation de la demande pour leurs services dans les années à venir.

Le domaine de la chirurgie esthétique est en croissance constante, et cela a été reflété par les résultats de l’enquête annuelle de l’International Society of Aesthetic Plastic Surgery (ISAPS) qui ont montré une augmentation globale de 19,3% des procédures effectuées par les chirurgiens plasticiens en 2021. Cela représente un retour à la croissance par rapport à 2020, qui a vu une baisse globale en raison de l’impact de la COVID-19 sur la pratique médicale.

Les résultats de l’enquête montrent également une tendance croissante pour les procédures non chirurgicales, avec une augmentation de 54,4% au cours des quatre dernières années. Les interventions chirurgicales les plus populaires sont la liposuccion, l’augmentation mammaire, la chirurgie des paupières, la rhinoplastie et l’abdominoplastie.